Blason Arcangues

Arcangues est un charmant village labourdin, avec son château, reconstruit au XIXé siècle par les descendants des seigneurs d'Arcangues, son église du XVIé siècle entourée de maisons anciennes. Celle-ci est remarquable de par son très beau retable et ses galeries. Le cimetière, en balcon est connu pour ses stéles discoïdales et plus encore, pour la tombe du chanteur Luis Mariano.
Ces pierres tombales reprennent de nombreux symboles traditionnels (croix, motifs solaires, végétal…) au Pays Basque et constituent, à elles seules un précieux témoignage de son histoire.
A
u pied de ce cimetière vraiment pas comme les autres, s'étend un magnifique panorama par beau temps vous aurez tout le loisir de détailler les différentes parties des Pyrénées Basques.
En contrebas de la Mairie et du fronton, se trouve le Théâtre de la Nature. Il a été conçu en 1967 par Pierre d'Arcangues et édifié par l'architecte bayonnais Cazamayou. Son préau à charpente abrite une vaste salle, des gradins et une scène de théâtre surélevée, côté nord, surmontée des armes sculptées du Pays Basque avec la devise Zazpiak Bat..

Arcangues
Crédit photos CDT64
Reconstruit en 1900, le château d’Arcangues s’élève sur une petite colline, au milieu d’un vaste parc planté de chênes, depuis laquelle la vue s’étend vers la vallée de la Nive et Bayonne d’une part, et vers les montagnes pyrénéennes d’autre part. Pierre d’Arcangues, Marquis d’Iranda, homme de lettres et maire du village durant 40 ans, fut un véritable ambassadeur de la Côte Basque.
L
e golf est un parcours 18 trous, dessiné par l'architecte américain Ronald Fream, sur quatre-vingt hectares de chênes et de prairies, autour du village et du château.

Mairie : 05 59 43 05 50
 Office Tourisme : 05 59 43 08 55
http://www.arcangues.fr - http://www.tourisme-arcangues.fr

 
Blason d'Ahetze

Dans un site de collines verdoyantes, son église et ses maisons basques composent un tableau très agréable. Outre son rétable, l'église posséde une statue en bois doré du XVIIIème de Saint Jacques, une magnifique croix de procession datant du XVI éme siècle. Cette croix, garnie de clochettes, suscita lors des procès de sorcellerie en l'an 1609, l'indignation du conseiller de Lancre qui y voyait là, on ne sait pourquoi, un objet diabolique.
La Ferme "Ostalapia", aujourd'hui transformée en restaurant est un ancien relais sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle,et bien avant un refuge pour les Guethariars et Bidartars lorqu'ils étaient attaqués par des pirates venus de l'océan, ou par des brigands. On peut encore apercevoir sur le parking quelques blocs de pierre servant jadis de murailles.
Ahetze est la Patrie du bertsulari (improvisateur) Mattin Treku.

Ahetze

Mairie : 05 59 41 95 20
 Office Tourisme : 05 59 41 95 20


 
Blason d'Arbonne

Arbonne petit village du labourd fut la résidence d'été des évêques de Bayonne. Le centre a conservé son caractère labourdin, avec son église à mur-clocher entourée d'un cimetière parsemé de stèles discoïdales.
L'église Saint-Laurent, de taille moyenne, possède un clocher pignon à arcades caractéristiques des monuments religieux labourdins. Son origine remonte au XIIe siècle.
L'ancienne benoîterie, datant du XVIe siècle, est aujourd'hui un lieu d'expositions (peinture, artisanat).

Arbonne

Mairie : 05 59 41 94 66
 


  
MAIL : webmaster@iparralde.net   
Copyright 2008 WWW.IPARRALDE.NET RéalisationJ.Managau Tous droits réservés