Office Tourisme :
05 59 46 09 00
Site Internet
 
Mairie :
05 59 46 60 60
Site Internet
 
 
Logo Bayonne

Bayonne , 42 000 habitants , sous préfecture des Pyrénées Atlantiques est la capitale économique , commerciale et portuaire du Pays Basque , au pied des Pyrénées à quelques kilomètres de l'Espagne . Au coeur de la ville , la Nive qui descend de la montagne basque , et l' Adour , fleuve gascon se rejoignent pour aller se jeter dans l'océan .
A l'époque romaine Bayonne était un camp militaire et se nommait Lapurdum ; des vestiges sont encore visibles autour de la cathédrale classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.
A
u cours des sièges la ville s'organisera pour la défense du pays . Les remparts et les ouvrages fortifiés; chefs d'oeuvre de Vauban ont connu de nombreux siéges . La Citadelle, le Château Vieux et le Château Neuf sont tous en majeure partie conservés .
Au XIème siècle, la ville devint Bayonne , puis sous domination anglaise pendant près de 300 ans , prospère .Au XVème siècle le roi Charles VII s'empare de Bayonne .Le conflit avec l'Espagne voisine lui confère un rôle primordial , à tel point que Charles IX dépêcha Louis de Foix pour détourner l'Adour qui se jetait sur la Côte Landaise vers Bayonne : un grand port venait de naître.

Comme l'affirme sa devise , jamais souillée , Bayonne restera fidèle aux Rois de France aussi bien sur terre que sur mer . Les corsaires intrépides assureront longtemps la réputation de la ville de Bayonne. Plus tard l'Empereur Napoléon y séjourna . Bayonne absorba la commune de Saint Esprit sur la rive droite de l'Adour.
Devenu port franc en 1784 la ville ne cessera de prospérer durant le XVIIIème siècle C'est donc à la richesse de son histoire que Bayonne doit l'importance de son considérable patrimoine architectural : demeures à colombages sang de boeuf , immeubles de pierres aux remarquables balcons de fer forgé du XVIIIème .



Château Vieux
Construit fin du XI éme siècle sur un castrum romain, par les Vicomtes du Labourd, il fut la prison de Du Guesclin.Le Château Vieux etait la pièce principale de la défense de Bayonne. A l'origine, il etait constitué d'un donjon hexagonal auquel furent rajoutés deux corps de batiment. La rançon de François I er y fut collecté en l'an 1530.
Cloître
Ancien lieu de vie et cimetière, il fut bâti au XIII éme siècle. Son quatrième côté fut détruit au XIV éme siècle.
Plachotte
Tour et murs d'enceinte romain. Maisons et place restaurées du XVII éme et XVIII éme siècle.
Château Neuf
Charles VII greffa des tours sur les fortifications anglaises cloturant ainsi le site Mocoron . La forteresse devint alors le Château Neuf.
Eglise Saint André
Ouverte au culte en 1862 elle est l'oeuvre de Durand et Guichenné et de la générosite de J.T Lormand. Flèches démolies en 1900.

Cathédrale Sainte Marie
La construction de la cathédrale actuelle a debute au 13eme siecle suite à la destruction de la cathédrale romane originelle par deux incendies consecutifs. L'edifice est de style gothique rayonnant, ce qui est très rare dans le sud.
En 2003, la fonderie Cornille-Harvard de Villedieu les Poeles cree un bourdon pour la cathedrale. Cette cloche d' 1m 81 de diamètre, sonne le La et pèse 3 600 kg. Les décors originaux ont été créés par Marc Antoine Orellana. Ce bourdon est le premier du monde a être gravé et décoré en polychromie : rouge vert et bleu.
Porte d'Espagne
Elle fut la porte sud principale au XVII éme siècle. On la franchissait par un pont-levis.
Maison Moulis
D'origine renaissance, proche des halles, elle représenteà elle seule les maisons à colombage, elle est remarquable par son décor et ses lucarnes surmontées de pinacles.
Porte Mousserolles
Du bord du fleuve elles furent deplacé à la courtine de Mocoron. Vauban en ameliora le système de défense.

Capitale culturelle du Pays Basque, Bayonne compte deux musées; le Musée Basque et le Musée Bonnat ( tableaux d'Ingres, Gréco, Rubens et de très nombreux dessins du XVI ème au XIXème siécle) ,un festival international de jazz, un festival de théâtre latino américain et de très nombreuses animations gastronomiques, sportives , tauromachique, les corridas (les plus anciennes de France) sans oublier sa foire au jambon, son fameux chocolat et ses Fêtes en août.
La ville ouverte vers le monde extérieur ( TGV, aéroport international, autoroutes) vous surpendra par sa vitalité économique avec ses nombreux pôles technologiques et ses 1000 commerces .



Le Sel de Bayonne
Le sel de Bayonne et des Pays de l’Adour est utilisé depuis des générations pour les salaisons traditionnelles. Les salines de Bayonne fabriquent le sel en utilisant des procédés modernes d’extraction et d’élaboration. Le sel gros provient du broyage de « perles de sel » produites selon un procédé exclusif unique au monde.
Le Jambon
Le fameux jambon de Bayonne doit en grande partie sa réputation à la qualité du sel qui le conserve. Il se déguste détaillé en fines tranches presque transparentes. C ’est aussi un régal que d’en poêler une tranche plus épaisse comme on le fait dans les fermes basques, accompagné d’une bonne pipérade.
Le Chocolat
Bayonne fut la première ville du royaume à travailler avec succès la fève de cacao et aujourd’hui encore les fameux chocolats font aussi la réputation de la ville.
Fidèle à la tradition, Bayonne fête son chocolat, lors du week-end de l'ascension. Le trempage du chocolat se fait dans les rues de la ville et les amateurs sont invités à déguster les bouchées gourmandes confectionnées par les maîtres artisans.


  
MAIL : webmaster@iparralde.net   
Copyright 2008 WWW.IPARRALDE.NET RéalisationJ.Managau Tous droits réservés